Les limites du marketing relationnel

+ Le coût de mise en place de la base de données (avec les outils) et les difficultés de segmentation sont un frein réel pour les PME.
+ Les outils de CRM aident au repérage des segments et à l'automatisation des actions, mais ne sont d'aucune utilité dans la définition de la stratégie et des plans d'action.
+ La mise en place d'un marketing relationnel n'est pas possible
pour toutes les catégories de producteur. Il ne peut pas non plus complètement se substituer au marketing transactionnel.
+ Les outils du marketing relationnel perdent de leur efficacité dès lors qu'ils se banalisent. Le meilleur exemple est la carte de fidélité.

Ali Sallemi Hrichi, Université El Manar-FSEG Tunis- Tunisie.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire